AccueilRessources et formationsTutoriaux en aquarelle

9 septembre 2004.

Comment peindre un lavis ?

Créer son premier lavis et faire ruisseler les couleurs. Un cours (...)

Fixons avec de l’adhésif votre feuille de papier épais sur une tablette qui ne craint pas l’eau. Vous couperez votre feuille pour supprimer les égratignures de l’adhésif. Prévoyez donc un peu de marge sur les bords.

Dessinez votre sujet discrètement.

Vous pouvez dessiner au crayon de papier de dureté 2B mais sans appuyer. Le coup de gomme sera inefficace, la mine de plomb fixée par l’humidité. Deux possibilités s’offrent : Soit les contours sont dessinés avec style si vous souhaitez laisser les traits apparaître, soit vous userez d’un crayon de couleur pour pouvoir masquer vos traits avec de la couleur.

Préservez des blancs sur un lavis.

Si vous souhaitez préserver quelques blancs sur le papier, prévoyez un chiffon sec pour aspirer de la couleur. Vous pouvez masquer votre papier avec de la gomme liquide. Vous devez déborder un peu de la zone à masquer : la couleur peut passer sous le latex par capillarité.

Mouiller le lavis.

Mouillez toute la feuille à l’aide d’une éponge ou mieux encore avec un pulvérisateur. Attention à ne pas gratter le papier. Votre feuille va se détendre mais cela n’a pas d’importance. Retendez très légèrement pour supprimer les quelques bosses. Attention, la feuille se retendra lors du séchage. Ne tendez pas trop, vous risquez la déchirure du papier.

Peindre le fond du lavis.

Appliquez une couleur assez éparse mais dominante sur toute la surface de la feuille mouillée. L’effet donné est flou. Laissez sécher complètement. Quelques heures plus tard, remouillez la feuille complètement. Reposez une couleur de fond éparse et jouez avec la couleur : Faites ruisseler la couleur sur votre feuille. Suivant votre sujet, préservez des zones qui laisseront passer la première couleur posée.

Peindre l’arrière plan du lavis.

Laissez sécher et recommencez les opérations précédentes pour créer un second plan, un troisième plan etc... Il faut laisser sécher complètement pour éviter le mélange des couches d’aquarelle. Il est important de remouiller complètement la feuille entre chaque application pour éviter que votre feuille gondole. Pour appliquer moins de flou, réduisez la quantité d’eau sur le papier. Pensez à humidifier de façon homogène toute la feuille et cela pour éviter que les auréoles et les bosses soient de la partie.

Sculptez les volumes du premier plan.

Si vous souhaitez travailler pour donner des ombres et des volumes flous remouillez encore votre feuille. Vous pouvez aussi ajouter aussi vos ombres avec une couleur sèche mais "l’esprit lavis" perdra un peu de sa présence. Préférez jouer sur un papier moins humide à mesure que vos plans s’approchent du premier plan.

Forcer votre sujet, votre lavis.

Intensifiez les détails du premier plan de votre lavis avec une aquarelle fortement colorée ou encore une encre puissante. Cette finition est importante : votre fond travaillé dans un flou complet n’accrochera pas immédiatement l’œil. Les traits fins et forts saisiront en premier l’attention. Vous pouvez éventuellement feinter et contrer ce phénomène en travaillant une composition plus complexe.




Collectif de Photographes-Artistes
N° : Site web



Participer au site?

Art-logic.info est un site contributif. Vous êtes invité à participer. Commencer un nouvel article est très simple et très rapide. Le site progresse par l'initiative personnelle des participants.



Contact Lettre d'information Administration